NEUVAINE AU SACRÉ-CŒUR DE JÉSUS

SIXIEME JOUR DE LA NEUVAINE

Prions le Cœur de notre Seigneur Jésus Christ, Bon Pasteur, plein d’amour et de bonté.

O Seigneur, notre Berger, dans ta bonté et ta sagesse, garde nous avec soin, et dirige nos vies. Ton Cœur n’a qu’un désir : nous conduire à ton Père. Fais que nous puissions toujours écouter ta voix et te suivre de plus près chaque jour de notre vie. Nous te le demandons à Toi qui vis et règnes avec le Père et le Saint-Esprit, un seul Dieu, pour les siècles des siècles.

Du Livre du prophète Ezéchiel

C’est moi qui ferai paître mon troupeau, et c’est moi qui le ferai reposer, déclare le Seigneur Dieu. La brebis perdue, je la chercherai, l’égarée, je la ramènerai. Celle qui est blessée, je la soignerai. Celle qui est faible, je lui rendrai des forces. Celle qui est grasse et vigoureuse, je la garderai, je la ferai paître avec justice. Ez 34, 15-16

MEDITATION : ACTES SPECIFIQUES DE CETTE DEVOTION

A) PREMIER ACTE : L’AMOUR

Dans ses apparitions à Sainte Marguerite-Marie, Jésus-Christ a demandé à la Sainte de procurer que soit établie la Fête du Sacré-Cœur pour que les hommes lui rendent culte d’amour.

« C’est le Christ lui-même qui s’est manifesté comme un mendiant de notre amour ! Alors qu’en tant que Dieu, il n’a pas besoin de nous, car il est infiniment heureux dans la gloire de la Trinité, Jésus-Christ cherche notre amour parce qu’il cherche notre salut : il sait que en accomplissant le précepte de l’amour, qui nous commande d’aimer le Seigneur notre Dieu, « de tout notre cœur, de toute notre âme et de tout notre esprit » (cf. Mt 22, 37), nous atteindrons la vie éternelle. »

Cependant, nous ne devons pas seulement aimer le Cœur du Christ, car notre salut est en lui, mais aussi parce que c’est le Cœur du Verbe Incarné, à qui, étant Dieu, tout amour et toute adoration sont dus.

Et plus encore, le Cœur de Jésus mérite notre amour car Il nous a aimés en premier. Il nous a aimés comme Dieu, depuis l’éternité, avec un amour infini, et nous a aussi aimés en tant qu’homme.

« Le Cœur du Christ palpitait d’amour et de toute autre affection sensible ; mais ces sentiments étaient si conformes et si en harmonie avec sa volonté d’homme essentiellement pleine de charité divine, et avec le même amour divin que le Fils a en commun avec le Père et le Saint-Esprit, que parmi ces trois amours il n’y a jamais eu manque d’accord et d’harmonie » (Pie XII, Lettre Encyclique Haurietis Aquas)

Il a ressenti pour nous la tendresse et l’amitié la plus élevée qui puisse exister : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis » (Jn 15, 13). Et Jésus a donné sa vie pour nous, quand nous étions encore des pécheurs.

Jésus n’a pas seulement aimé l’humanité en général, mais aussi chacun en particulier. Chaque acte de sa vie, chaque sacrifice et privation de sa vie cachée, chaque mot de sa prédication, et chaque douleur de sa Passion les offrait tous pour mon âme, dans l’excès de son amour. Il m’a aimé comme si n’existais que moi dans le monde.

Et cet amour du Christ, éternel et infini, il n’a pas diminué. La preuve en est qu’il est resté pour notre amour dans l’Hostie Consacrée : « Et moi, je suis avec vous toujours jusqu’à la fin du monde » (Mt 28, 20). C’est ainsi que, à chaque Sainte Messe, Jésus continue à nous appliquer par amour les fruits de sa Passion et de sa Croix, et ce jusqu’à la fin des temps. Le Cœur Jésus a poussé à l’extrême sa folie d’amour et il s’est livré pour nous, non seulement en tant que Sauveur, mais aussi comme Pain et nourriture de nos âmes.

 LITANIES DU SACRE-CŒUR

 Seigneur, prends pitié                                                       Seigneur, prends pitié

Christ, prends pitié                                                             Christ, prends pitié

Seigneur, prends pitié                                                      Seigneur, prends pitié

Père du Ciel, qui es Dieu,                                              prends pitié de nous

Fils Rédempteur du monde, qui es Dieu

Esprit-Saint, qui es Dieu

Sainte Trinité, qui es un seul Dieu,

Cœur de Jésus, Fils du Père éternel,                     prends pitié de nous

Cœur de Jésus, formé par le Saint-Esprit dans le sein de la Vierge-Mère,

Cœur de Jésus, uni substantiellement au Verbe de Dieu,

Cœur de Jésus, d’une infinie majesté,

Cœur de Jésus, temple saint de Dieu,

Cœur de Jésus, demeure du Très-Haut,

Cœur de Jésus, maison de Dieu et Porte du Ciel,

Cœur de Jésus, fournaise ardente de charité,

Cœur de Jésus, sanctuaire de la justice et de l’amour,

Jésus, doux et humble de cœur, – rends notre cœur semblable au tien.

Cœur-Sacré de Jésus, – j’ai confiance en Toi.

Doux Cœur de Marie, – sois mon salut.

PRIONS

Seigneur, notre Père, en célébrant le Cœur de ton Fils bien-aimé, nous redisons les merveilles de ton amour pour nous ; fais que nous recevions de cette source divine une grâce plus abondante. Par Jésus-Christ Notre Seigneur. Amen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.