Troisième jour de la neuvaine en l’honneur du bienheureux Charles de Foucauld

Prière initiale pour chaque jour

Seigneur Dieu tout-puissant, source et sommet de toute sainteté au ciel et sur la terre, nous vous glorifions et vous remercions pour le don de vos saints, ceux qui ne mettent rien avant votre amour et votre volonté. Par leur exemple, Vous nous poussez à une conversion renouvelée, et par leur intercession, Vous nous donnez toutes les grâces dont nous avons besoin pour notre combat spirituel. Nous voulons particulièrement, en ces jours, vous louer et vous reconnaître pour l’œuvre que Vous avez accomplie en votre serviteur, notre patron, le bienheureux Charles de Foucauld ; et nous nous proposons de le faire pendant les neuf jours qui précèdent sa commémoration, en rappelant quelques-unes de ses vertus les plus importantes, pour glorifier votre œuvre sanctifiante, et pour en faire un stimulant et un encouragement sur le chemin de nos âmes vers Vous.

Que la Vierge Mère nous guide et nous aide, en rendant nos efforts fructueux en votre présence. Amen.

Evocation des vertus du Bienheureux Charles de Foucauld

3ème jour- 24 novembre

Le zèle apostolique

Le zèle apostolique est une qualité des âmes vraiment amoureuses, car il consiste dans le désir ardent de faire connaître aux autres le don reçu dans sa propre âme. Ceux qui ont vraiment compris l’amour immense dont le Christ nous a aimés et les bienfaits qu’il nous a obtenus par sa croix, ne peuvent que s’efforcer avec courage, selon leur vocation particulière, de faire connaître et vivre cet amour à tous. Charles de Foucauld a eu un grand amour des âmes dès sa conversion, mais il a compris tout au long de sa vie comment le faire fructifier. Dès le début, il savait que le bien qu’il choisissait devait toujours contribuer au bien des autres âmes, et que le bien de toutes les âmes est la connaissance et la grâce du Christ. C’est ce que dit l’un de ses biographes : « C’est comme si le souci des autres était entré concrètement dans son projet et ce sera désormais la motivation de ses choix. Pour être-avec-Jésus, il ne suffit plus d’être seul-avec-lui, d’aller loin de tout pour n’être qu’avec lui, il faut faire ce qui lui plaît le plus. Et ce que veut Jésus, par-dessus tout, c’est le salut des hommes »[1].

Seigneur notre Dieu, par l’intercession du bienheureux Charles de Foucauld et de notre Sainte Mère, nous vous demandons de ne pas avoir peur de l’aventure missionnaire, et d’aimer vraiment les hommes, non pas d’un amour purement humain, mais d’un amour surnaturel, en cherchant à leur transmettre le Bien que nous avons par la grâce.

Par le Christ notre Seigneur.

Amen.

LITANIES AU BIENHEUREUX CHARLES DE FOUCAULD


[1] Chatelard, Antoine, Charles de Foucauld. Le chemin de Tamanrasset, Karthala, Paris 2002, 122.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.