Stella Cœli – Prière en temps d’épidémie

Prière en temps d’épidémie à la Vierge Marie

V / Seigneur Dieu, aide-nous, donne-nous l’union, la paix et la concorde.

R / Ainsi nous serons dignes de ta miséricorde.

V / Miséricorde Mon Dieu, miséricorde Seigneur.

R / Miséricorde te demande ce grand pécheur.

Stélla cœli extirpávit,
Quæ lactávit Dóminum, Mórtis péstem, quam plantávit
Prímus párens hóminum.
L’Etoile du Ciel, qui allaita le Seigneur, a extirpé la peste de la mort, qu’avaient planté les premiers parents de l’homme.
Ipsa stélla nunc dignétur
Sídera compéscere, Quórum bélla plébem cædunt
Díræ mórtis úlcere.
Puisse cette même Etoile brillante daigner maintenant éteindre cette constellation dont les combats ont tué le peuple blessé par une mort amère.
Piíssima Stélla máris,
A péste succúre nóbis.
O très pieuse Etoile de la mer, protège-nous de la peste.
Audi nos, Dómina, nam fílius tuus
Níhil négans, te honórat,
Ecoute-nous, ô Dame, car ton Fils t’honore en ne te refusant rien.
Sálva nos, Jésu,
Pro quíbus Vírgo María te órat.
Sauve-nous, Jésus, nous pour qui la Vierge Marie te prie.
℣. Ora pro nobis, piíssima Dei Génitrix.
℟. Quæ contrivísti caput serpéntis, auxiliáre nobis.
℣. Prie pour nous, très pieuse Mère de Dieu.
℞. Toi qui a écrasé la tête du serpent, secours-nous.
Orémus.   Deus misericórdiæ, Deus pietátis, Deus indulgéntiæ, qui misértus es super afflictiónem populi tui, et dixísti Angelo percutiénti pópulum tuum : Cóntine manum tuam, ob amórem illíus Stellæ gloriósæ, cujus úbera pretiósa contra venénum nostrórum delictórum dúlciter suxísti ; præsta auxilium gratiæ tuæ, ut intercedente Beata Virgine Maria Matre tua, ab omni peste et improvísa morte secúre liberémur, et a totíus perditiónis incúrsu misericórditer salvémur. Per te Jesu Christe, Rex glóriæ, qui cum Patre et Spíritu Sancto vivis et regnas, Deus in sæcula sæculorum. Prions. Dieu de miséricorde, Dieu d’amour, Dieu de pardon, qui fut ému de compassion pour l’affliction de ton peuple, et qui dit à l’Ange dévastateur de ton peuple : « Retiens ta main » ; pour l’amour de cette Etoile glorieuse, dont le sein précieux t’a allaité avec douceur contre le venin de nos péchés, accorde-nous le secours de ta grâce, afin qu’à l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie ta Mère, nous soyons délivrés en toute sûreté de toute peste et de la mort imprévue, et que nous soyons miséricordieusement sauvés de l’assaut de toute perdition. Par toi, Jésus-Christ, Roi de gloire, qui avec le Père et l’Esprit Saint vis et règnes, Dieu pour les siècles des siècles.

Dieu saint, délivre-nous de la peste et de tout mal, par tes saintes plaies. Par ta croix, délivre-nous de la peste, ô Divin Jésus. De la colère céleste que la culpabilité défie, nous garde et nous défende la très Sainte Vierge Marie. Amen

V / Ô douce Mère, tendre Marie, donne-nous la douce compagnie de Jésus.

R / Seigneur Dieu, miséricorde ; Seigneur Dieu, miséricorde ; Seigneur Dieu, miséricorde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.