Archives par mot-clé : Basilique de Saint Pierre et de saint Paul

Dédicace des basiliques de S. Pierre et de S. Paul, apôtres

Aujourd’hui, l’Église propose de célébrer la dédicace de deux basiliques romaines, qui sont mises sous le titre des deux plus grands apôtres, saint Pierre et saint Paul, et qui conservent leurs reliques.

Et la célébration a une grande charge symbolique, puisque les deux basiliques sont au cœur du christianisme, et qu’elles montrent une réalité théologique : que l’Église du Christ s’élève au-dessus des Apôtres, qui sont ses colonnes.

Saint Paul lui-même a dit que nous sommes édifiés sur le fondement des Apôtres et que le Christ lui-même est notre pierre angulaire. Et nous sommes tellement soutenus par la foi des Apôtres que chacun d’entre nous pourrait faire remonter sa propre foi au témoignage de l’un d’entre eux, qui à son tour nous relie au Christ. Nous devons tous notre foi au témoignage de l’un des apôtres, et donc d’une manière matérielle, notre vie chrétienne est fondée sur eux.

En effet, les apôtres se présentent comme des témoins et témoignent de ce qu’ils ont vu et entendu. Leur témoignage spécifiquement touche au mystère pascal. L’essence de l’expérience des apôtres, de ce qu’ils nous ont transmis, est le contact avec la croix de Jésus. Lorsque nous disons que nous sommes édifiés sur un fondement apostolique, nous voulons dire que nous croyons et avons confiance en la mort du Christ. Et en ce que cette mort, comme l’a dit le père Boylan, est si puissante, qu’elle est capable de faire de nous de grands saints même lorsque nous sommes aussi faibles que nous vraiment le sommes.

Aux grands Apôtres, qui ont su faire de leurs faiblesses leur force, par leur confiance dans le Christ, nous demandons la grâce que notre foi soit fortifiée et notre espérance accrue, jusqu’au jour du triomphe final de Jésus-Christ. Et à la Vierge Marie, Reine des Apôtres et Mère de l’Église, nous demandons qu’elle continue à bénir et à édifier l’Église sur le sacrifice toujours nouveau de son Fils Jésus.

P. Juan Manuel Rossi IVE.